Accompagner
les mutations de la ville

Rendre accessible à tous les mobilités

Un plan vélo sera élaboré afin de faciliter l’usage du vélo par les locataires. La qualité d’usage des équipements sera évaluée, la conception des locaux vélo sera réétudiée avec la Fédération des Usagers de la Bicyclette et les locaux seront mis à niveau, en priorisant les interventions en fonction de la proximité des équipements urbains et points de mobilité partagée.

Elogie-Siemp accompagnera le développement des mobilités électriques qui est une première réponse à l’abandon des énergies fossiles ainsi qu’à la protection de la qualité de l’air en ville et qui pourra participer à l’équilibrage des futurs réseaux d’électricité intelligents, en offrant une capacité de délestage nécessaire pour accompagner le développement des énergies renouvelables, intermittentes par nature. Elle proposera une offre de stationnement raccordé sur chacun des 80 parkings collectifs, en complément des réponses aux sollicitations ponctuelles des locataires.

 

Nos principales actions

pour accompagner les mutations de la ville.

Rendre accessible à tous et facilement les mobilités bas-carbone (vélo/trottinette et véhicules électriques…).

Réduire de 30% les émissions des transports des chantiers.

Réduire la quantité de déchets et tendre vers 90% des déchets valorisés/réemployés.

• Pour nos locataires, pour nos prestataires et en tant qu’entreprise exemplaire.

Généraliser le compostage collectif (où cela est possible).

RÉDUIRE DE 30% LES ÉMISSIONS
DES TRANSPORTS DES CHANTIERS

Les chantiers, de construction ou de réhabilitation, génèrent de nombreux déplacements quotidiens, sans qu’on ait une idée précise de leur impact. Elogie-Siemp s’efforcera de quantifier l’impact GES de plusieurs chantiers tests dès 2020, avant de définir dans un second temps un plan d’actions « logistique des chantiers » afin d’impliquer les prestataires dans la diminution de l’impact des transports lié aux chantiers.

Les consultations comprendront un volet « flux de chantier et environnement » permettant de mesurer les impacts de la logistique et d’encourager leur réduction.

 

L’objectif d’Elogie-Siemp est de diminuer de 30% les émissions de GES liées aux chantiers entre 2020 et 2030.

 

TENDRE VERS 90% DES DÉCHETS
VALORISÉS, RÉEMPLOYÉS OU RECYCLÉS

Elogie-Siemp mettra en place pour les entreprises intervenant sur les chantiers un cadre spécifique relatif aux « déchets de chantier » afin de :

  • Réduire les quantités de déchets produites ;
  • Réutiliser les matériaux issus du chantier, sur place ou sur d’autres sites ;
  • Recycler le reste des déchets. 
Une fiche d’engagement consacré à la « valorisation déchets » sera élaborée dès 2020 et à prévoir par les entreprises dans le cadre des mémoires techniques lors des consultations, afin de formaliser et d’évaluer leurs engagements.

GÉNÉRALISER LE COMPOSTAGE
COLLECTIF ET RÉDUIRE
LES DÉCHETS

Afin d’encourager le tri des bio déchets, Elogie-Siemp développera le compostage en pied d’immeuble pour les locataires.

Parce que le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas, Elogie-Siemp prendra sa part de l’objectif Zéro Déchets en accompagnant les campagnes de communication existantes, en les relayant tout au long de l’année auprès de ses locataires et en favorisant l’installation de commerces « vrac », de recycleries et d’ateliers de réparation dans ses locaux d’activité.