Plan vélo Elogie-Siemp : où en est-on ?

5 février 2024

Le Plan vélo s’inscrit dans le cadre de notre projet stratégique 2021-2025 « Ensemble, faire la ville de demain » et particulièrement de notre troisième ambition : lutter contre le réchauffement climatique, s’adapter à ses conséquences. Elogie-Siemp a ainsi à cœur d’accompagner les mutations de la Ville, notamment en matière de mobilités en rendant accessibles à tous et facilement les mobilités bas carbone.

Depuis 2021, grâce à la mobilisation des agences, un budget annuel pour le Plan vélo est consacré à l’amélioration, la sécurisation des locaux vélos, et à la création de nouveaux espaces de stationnement vélos dans les cours ou sous les porches. Objectif : faciliter l’usage du vélo de nos locataires.

En 2023, le chemin parcouru et les données consolidées nous rendent fiers de son avancement.
62 résidences à Paris et en banlieue ont bénéficié d’une amélioration du stationnement des vélos
1 633 emplacements sécurisés où nos locataires peuvent accrocher leur vélo avec un antivol ont été créés
• Plus de 430 000 € HT ont été investis dans ces actions

Cependant, 62 résidences représentent une minorité de notre patrimoine. Il reste encore beaucoup à faire et nous devons maintenir le rythme pour continuer à répondre aux attentes de nos locataires.

Le Plan vélo s’inscrit dans le cadre de notre projet stratégique 2021-2025 « Ensemble, faire la ville de demain » et particulièrement de notre troisième ambition : lutter contre le réchauffement climatique, s’adapter à ses conséquences. Elogie-Siemp a ainsi à cœur d’accompagner les mutations de la Ville, notamment en matière de mobilités en rendant accessibles à tous et facilement les mobilités bas carbone.

Depuis 2021, grâce à la mobilisation des agences, un budget annuel pour le Plan vélo est consacré à l’amélioration, la sécurisation des locaux vélos, et à la création de nouveaux espaces de stationnement vélos dans les cours ou sous les porches. Objectif : faciliter l’usage du vélo de nos locataires.

En 2023, le chemin parcouru et les données consolidées nous rendent fiers de son avancement.
62 résidences à Paris et en banlieue ont bénéficié d’une amélioration du stationnement des vélos
1 633 emplacements sécurisés où nos locataires peuvent accrocher leur vélo avec un antivol ont été créés
• Plus de 430 000 € HT ont été investis dans ces actions

Cependant, 62 résidences représentent une minorité de notre patrimoine. Il reste encore beaucoup à faire et nous devons maintenir le rythme pour continuer à répondre aux attentes de nos locataires.

Mercredi 18 octobre 2023, Elogie-Siemp et ses partenaires signaient un engagement collectif vers la transition bas carbone à l’Académie du Climat.

De l’entretien ménager à la plomberie, en passant par tous les travaux nécessaires à l’entretien et à la remise en état des logements et parties communes, c’est une quarantaine de prestataires qui s’engagent pour la décarbonation.

Trois niveaux d’engagement sont proposés pour encourager chacun, en fonction de ses moyens et de sa situation, à réduire ses émissions de gaz à effet de serre dans la pratique de son métier (transport, matériels et produits utilisés) :

  • Niveau 1 Connaître/identifier et mesurer son impact carbone : mesurer son empreinte carbone et la partager.
  • Niveau 2 Agir/programmer ou engager des actions thématiques : mettre en place un plan d’actions.
  • Niveau 3 S’engager sur le niveau global de réduction : se fixer un taux de réduction de ses émissions de GES et suivre son évolution par des bilans carbone programmés.

Parallèlement, un rendez-vous est organisé tous les six mois pour partager les retours d’expérience.

« Notre engagement est un acte responsable vis-à-vis de la collectivité. Au-delà de la nécessité absolue de diminuer les émissions de gaz à effet de serre et ainsi atténuer au mieux le dérèglement climatique, notre engagement s’inscrit dans une problématique plus large qui est celle de la sortie des énergies fossiles. » David Monti, directeur général Groupe Monsoti

« Nous suivons Elogie-Siemp dans son Plan Climat ambitieux et avons travaillé sur un engagement commun vers la transition bas carbone. Nous convenons donc d’agir dans nos pratiques professionnelles et de mobiliser nos collaborateurs, agents de propreté. » Catherine Sebbagh, directrice Clair & Net Insertion et Écopropreté

« Dans nos projets, la prise en compte des enjeux sociaux, environnementaux et économiques de nos activités, au-delà du développement durable, nous donne l’opportunité de fidéliser nos clients, d’attirer de nouveaux talents et de créer de la valeur. Nous sommes ravis de rejoindre cet engagement au côté d’Elogie-Siemp porteur d’une ambition collective de réduire l’empreinte carbone. » Alban Lapierre, président du groupe ALTYN – Alterea

« Pour Elogie-Siemp, presque la moitié des émissions de gaz à effet de serre sont liées aux travaux. Si les chantiers de développement du patrimoine ou de rénovations globales des résidences en exploitation ont déjà commencé à réduire leurs empreintes carbone, les travaux d’entretien courant et de maintenance doivent évoluer également. C’est le point de départ de notre démarche collective, car ils représentent plusieurs milliers d’interventions chaque année. » Yann Miginiac, directeur technique et réhabilitation- Elogie-Siemp

Les signataires : ACEE, Acobex, Alterea, CDC conseil, Centralec, Clair & Net Insertion et Écopropreté, Coseba, Coup d’main, CRAM SAS, Dimap, Ecotec, G2TEC, Groupe Monsoti, Groupe LSR, Guillaume d’Astorg, JME Protection, Kiece IDF, Kintessia by Armor Groupe, Kone, Ludon, Mathon Boulin, Morel, MSER, Notfeu, Ocea, Optimark, Oriad, Pascal Coulom, Profil Armor, Puissance 5, Régie de quartier 11e de La Fontaine au Roi, Risk control, SAS RTP, Saturne services, SECC, SEN, Serimco, Siam sécurité, Sodiatec, Sports et Paysages Sepa, TB Ingénierie.

Pour en savoir plus sur le bilan carbone d’Elogie-Siemp :
https://elogie-siemp.paris/planclimat/actualites-projets?post=1904

Crédit photo : Sophie Loubaton

Dans le cadre de son Plan Climat adopté en 2019, Elogie-Siemp s’est engagée à réduire son empreinte carbone de 40 % d’ici 2030.
Comment ?

  • En construisant des bâtiments toujours plus performants,
  • En réhabilitant le patrimoine existant,
  • En travaillant sur l’entretien et la maintenance.


En 2023, nous avons proposé à nos partenaires de constituer un groupe de travail dédié. Quatre réunions se sont déjà tenues pour partager nos bonnes pratiques et commencer à construire des actions en commun.
Le 22 mars, nous étions avec Aquadim Jason Martin, ATGT Caroline Jarroux, JME Protection Sandra Izac, MSER Sébastien Champagne, ID Verde Dallal Boukrouh, La Maison du Canal Frédéric Massol, Alterea Fabien Parvaud, TB Ingénierie Thierry Malassigné, Clair&Net Catherine Sebbagh

52 signataires, entreprises et institutions parisiennes dont Elogie-Siemp, ont signé ce mardi 22 novembre le Pacte Paris Action Climat Biodiversité.

Réunis à l’Académie du Climat, tous ces acteurs de la Ville de Paris s’engagent à partager leurs expériences et construire ensemble des solutions réplicables !

Cette démarche, dans le droit fil de notre Plan Climat, s’inscrit dans nos objectifs :

  • atteindre la neutralité carbone en 2050,
  • protéger l’environnement dans une démarche de résilience et d’adaptation au changement climatique.

Le 26 septembre dernier, nous signions aux côtés d’acteurs de la région Ile-de-France, la Charte Métropolitaine pour la Construction Circulaire de la métropole du Grand Paris, marquant ainsi notre engagement dans la transition vers une métropole sobre, résiliente et circulaire !

Celle-ci a vocation à amplifier, accélérer et massifier les compétences et l’expertise de toutes les parties prenantes de la métropole, au service de la transition du secteur de la construction vers l’économie circulaire, pour répondre aux défis économiques, sociaux et environnementaux.

Ce document se structure autour d’un socle d’engagements généraux partagés par l’ensemble des signataires et de blocs d’engagements spécifiques propres à chaque branche de signataires.

Pour Elogie-Siemp, il s’agit par exemple de :

  • redéfinir sa stratégie de développement au prisme de l’économie circulaire,
  • renforcer ses compétences et s’appuyer sur un écosystème de partenaires,
  • adopter les principes d’écoconception et de sobriété dès l’amorçage des projets,
  • encourager l’émergence de dynamiques de coopération entre différents chantiers,
  • privilégier un approvisionnement auprès des filières durables et de proximité, assurer une gestion et une traçabilité optimisées des produits, équipements, matériaux et déchets,
    introduire les enjeux d’économie circulaire lors des phases de concertation avec les usagers et habitants.

Crédit photo : Métropole du Grand Paris

Engagée depuis plusieurs années dans la décarbonation, Elogie-Siemp a participé à la première édition du SIBCA et a ainsi pu témoigner de son expérience lors de la table ronde « Rénovation bas carbone : retours d’expérience résidentiel et tertiaire ».

L’occasion de revenir sur :

  • Notre plan climat lancé en 2019 avec l’engagement de rénover 40 % de notre patrimoine en 10 ans
  • La publication en 2021 de notre premier bilan carbone
  • Le réemploi et le recyclage de matériaux existants : portes palières, bardage, laine de verre
  • L’utilisation de matériaux bio-sourcés : construction bois, pierres de Saint-Maximin, laines de bois
  • L’obtention de labels de référence : 4 opérations BBCA Rénovation, deux opérations en construction neuve E+C- (E3C2)

Et demain ?

  • Plus de 20 opérations en études avec des objectifs de certification BBCA ou E+C- parmi nos projets de développement en construction neuve et réhabilitation
  • Appliquer sur l’ensemble de nos projets les enseignements des opérations pilotes
  • Poursuivre notre démarche carbone pour réduire notre empreinte environnementale au-delà de la seule réduction des consommations d’énergie.

Elogie-Siemp s’est distinguée en intégrant le top 10 des maîtres d’ouvrage bas carbone de l’année 2022 désignés par l’association BBCA.