Élogie-Siemp

201706/06

Élogie-Siemp installe son nouveau siège social à Paris 19e et déploie une nouvelle organisation de proximité.

Élogie-Siemp

201615/12

Élogie et la Siemp ont fusionné pour devenir Élogie-Siemp.

Élogie-Siemp

2016

Élogie et la Siemp signent la charte « Objectif 100 hectares » de la ville de Paris aux cotés de 32 entreprises et acteurs parisiens.

Élogie

2016

Élogie, récompensée du Grand Prix Grand Prix Maître d’Ouvrage Paris Île-de-France pour le 32 quai des Célestins à Paris 4 e et du Grand Prix Réhabilitation pour le 25 rue Michel Le Comte à Paris 3e au concours Geste d’Or 2016. Cette opération a également reçu le prix AMO dans la catégorie « Habitat ».

Élogie-Siemp

2015

Élogie et la Siemp signataires du contrat de Ville 2015-2020.
Ce contrat définit la nouvelle géographie prioritaire, les axes stratégiques et les moyens pour améliorer le cadre de vie des habitants des quartiers populaires.

Élogie

2015

Obtention par Élogie du prix ArchiDesignClub Award pour le 25 Michel le Comte, Paris 3e.

Siemp

2015

La Siemp obtient le Prix d'architecture du Moniteur dans la catégorie Habitat pour l'opération 37 rue de l'Orillon, Paris 11e. Architectes : Babin + Renaud

Élogie-Siemp

2013

La SGIM et la Siemp adhèrent à l'Association Exigence Ascenseurs (AEA) composée de 19 bailleurs sociaux d'Île-de-France, d'associations d'usagers et de locataires et de personnalités qualifiées, qui vise à améliorer la qualité de service des ascenseurs et la sécurité des techniciens comme des utilisateurs.

Élogie

2013

La SGIM devient Élogie, elle gère plus de 16 500 logements.

Siemp

2013

La Siemp, première lauréate du label national « ÉcoQuartier » pour le quartier Fréquel-Fontarabie, Paris 20e, dont elle est aménageur et maître d'ouvrage. Architecte coordonnateur : Eva Samuel

Mention au Prix de l'Équerre d'argent pour 20 logements sociaux aux 17-19 rue des Orteaux, Paris 20e, architectes : Babled-Nouvet-Reynaud.

Prix national de la construction bois dans la catégorie « Logements collectifs et groupés », pour l'opération « Tête en l'air », 94 rue Philippe-de-Girard, Paris 18e, architectes : Koz architectes

Élogie-Siemp

2012

La SGIM et la Siemp signent la Charte de gestion de l'eau dans les immeubles gérés par les bailleurs sociaux avec la ville de Paris, sa régie Eau de Paris et 27 autres bailleurs sociaux présents sur le territoire parisien.

Siemp

2011

Trophée des Entreprises publiques locales (EPL) dans la catégorie « Habitat et environnement » pour la Siemp pour l'éco-quartier Fréquel-Fontarabie, Paris 20 e.

Mention spéciale du prix AMO « Habitat, architecture et environnement » décernée pour l'opération 1 rue du Nord, Paris 18 e précédemment nommée pour le Prix de l'Équerre d'argent, architecte : Charles-Henri Tachon

Siemp

2010

Achèvement de la Convention publique d'aménagement (CPA) pour l'éradication de l'habitat insalubre confiée en 2002 par la Ville de Paris. 434 adresses ont bénéficié de l'intervention des équipes de la Siemp. Transmission de ses compétences d'aménageur à la Société de requalification des quartiers anciens (Soreqa), société d'aménagement vouée à œuvrer à l'échelle métropolitaine pour lutter contre l’insalubrité et l’habitat dégradé.

Prix grand public des architectures contemporaines de la Métropole parisienne reçue par la Siemp pour l'immeuble 76 rue Saint-Antoine – 1 rue de Turenne, Paris 4 e, architecte : Chartier & Corbasson

Siemp

2007

Désignation de la Siemp pour la mise en œuvre de l'Opération programmée d'amélioration des hôtels meublés (OPAHM) à Paris. Cette mission a pris fin en 2011.

Élogie

2006

Retrait du capital de l’actionnaire majoritaire historique (holding du groupe Rothschild). suite à la reconstitution de l’actionnariat; la Ville de Paris détient 80% des actions et la Caisse des Dépôts et Consignations 20%.

Siemp

2003

Désignation de la Siemp comme coordinateur de l'Opération d'amélioration de l'habitat dégradé (OAHD) à Paris.

Siemp

2002

Signature de la Convention publique d'aménagement entre la Siemp (CPA) et la Ville de Paris pour la résorption de l'habitat insalubre.

Élogie

1986

Prorogation de la convention de 1931 jusqu’en 2006. 3 600 logements supplémentaires sont intégrés au patrimoine.

Siemp

1956

Création de la Société immobilière d'économie mixte du domaine de Beauregard pour la construction de 2 500 logements sur les terrains de la Celle Saint-Cloud (Yvelines), legs en 1949 du Comte de Bendern à la Ville de Paris. Elle deviendra la Siemp en 1959.

Élogie

1931

Création de la Société de Gérance d’Immeubles Municipaux (SGIM). La Ville de Paris et des partenaires privés sont les actionnaires de la SGIM qui a pour vocation la construction et la gestion pour le compte de la Ville d’un programme ambitieux de 3 600 logements dans la capitale.